SNR une histoire

L’Histoire de la SNR Merci à feu Jan Rosset pour ce bref historique du club.

La Société Nautique Rolloise, qui a fêté son 125ème anniversaire en 2005 est une des plus anciennes sociétés du Lac Léman.

Crée officiellement le 21 juillet 1880 sous le nom de Société de Navigation de Rolle, elle établit des statuts dont certains ne manquent pas d’intérêt :

Art. 1er La société a pour but d’encourager la navigation de plaisance et de réunir chaque année les amateurs et amis pour organiser des fêtes sur la lac.

Art. 2 La société est composée de toutes les personnes inscrites et reconnues, âgées de plus de 16 ans et jouissant de la réputation d’honnête homme ( !!!)

Et art. 11 Sont admis à concourir tous les bateaux avec liberté absolue de grèment et d’équipage… amusant non ?

C’est en 1885 que la société change de nom et devient la Société Nautique Rolloise, suivant en cela l’exemple de Genève. L’emblème de la société est l’œuvre du peintre bien connu Charles Chinet.

Au cours de son histoire, la SNR créa plusieurs sous-sections de ses activités, qui furent souvent éphémères, la voile demeurant toujours la principale.

Il serait fastidieux de rappeler ici tous les moments forts de la SNR. Voyons ceux qui durent toujours…

C’est en 1916 que le Rollois Léopold Eynard offre un prix à la SNG pour une course par étape qui deviendra en 1922 un « tour du lac » sous le nom de « Croisière Eynard » qui virera entre autre une marque à Fleur d’eau, propriété de Eynard.

En 1939 fut créé à Thoune l’union suisse du Yachting (USY) dont l’un des principaux artisans fût le président d’alors, Pierre Teysseire, à qui l’on doit le dessin de la bannière actuelle de l’USY, devenue (pour être à la mode) Swiss Sailing.

La SNR fût à l’origine de nombreuses premières sur le plan des régates :

En 1960, à l’occasion du Championnat Suisse de Vauriens à Rolle, fût expérimenté pour la première fois en Suisse un parcours dit olympique, grâce à l’initiative de Paul Eynard.

Autre innovation lors de ce championnat : la règle de « la dernière minute » qui fait maintenant partie intégrante du règlement international.

Toujours sous l’impulsion de Paul Eynard, en 1965 pour le championnat suisse de Corsaires, on pratiqua pour la première fois le « Rabitt-Start » (ou départ au lièvre). Ce système ne fit pas beaucoup d’émules.

Dès 1972, un comité jeune et dynamique entreprit avec l’autorisation de la commune de Rolle, la création d’un Club House, qui est toujours apprécié non seulement des membres mais aussi des visiteurs.

En 1980 fût fêté en grande pompe le 100ème anniversaire de la SNR avec comme invité de marque, le Président de la confédération G. A. Chevallaz.

Aujourd’hui la SNR est toujours bien vivante. Ses régates importantes, Coupe de la Harpe et semaine du soir, sont très fréquentées, car le port de Rolle reste un havre de paix apprécié des navigateurs qui ont grand plaisir à y faire escale.